Les Sceaux

http://laboratoire-hypnose.com/2013/06/24/les-sceaux/

 

 

 

Il y a dans l’hypnose une technique un peu particulière qui va à l’encontre de la ‘bienveillante’ Hypnose. Il s’agit d’une technique qui se nomme : Le Sceau.

Qu’est ce qu’un sceau ?

Un sceau est une technique d'ancrage spécifique qui va empêcher un client ou un sujet de pouvoir entrer dans une transe assez profonde pour faire un travail thérapeutique ou éventuellement un jeu dans le cadre du spectacle ou de la rue.

Cela signifie que la personne ne peut plus partir en transe ?

Techniquement les transes sont quotidiennes et pour nous tous, elles sont naturelles, dire que nous empêcherions cela est presque impossible et mensonger.

Seulement cette technique fait émerger immédiatement après la contournement du facteur critique.

Je pense que nous pourrions dire que le sujet, entre dans une transe qui empêche les approfondissements et le focus suffisant pour suivre l’opérateur.

A quoi sert de sceller une personne ?

Il y a de nombreuses personnes qui aiment le pouvoir que semble apporter l'hypnose. Il est possible que l'égo, des besoins de contrôle, des problèmes financiers, poussent les pratiquants à mettre en place un sceau sur un client ou un sujet.

Imaginez un client qui ne peut se trouver dans un état de transe suffisante pour se relâcher, se reconnecter à de nombreuses choses positives qu'avec la présence d'un seul praticien ou opérateur.

Imaginez les transferts possibles, et le nombre de séance que la personne pourra prendre 'uniquement' avec cette personne, parce que aucun autre spécialiste ne permettra ces transes.

Le sceau est donc une technique 'malveillante' de l'hypnose ?

Pour faire du pretalk et des mises en transe de façon hebdomadaire dans la rue, ce type de technique entre dans la croyance populaire qu'un opérateur peut faire faire ce qu'il veut à un sujet ou qu'il entre dans l'esprit de ce dernier pour le contrôler.

C'est vrai que c'est tabou pour la majorité des 'thérapeutes' d'utiliser ce type de technique.

Pourtant dernièrement en discutant d'un cas avec mon ami Py, je lui expliquais que cet outil pourrait être l'outil adéquate pour la problématique d'un de ces clients.

Ce dernier part dans des transes spontanées profondes quand il voit son conjoint. Cela l’entraînant dans un état d'euphorie et de déconnexion à la réalité. Son entourage ne sachant pas s'il faut faire, un psychiatre lui proposant uniquement une solution médicamenteuse ( n'oubliez pas nous sommes des compléments possibles au monde médical, nous ne pouvons ni nous ne devons nous substituer d'une façon ou d'une autre à leur autorité.).

En ce cas un sceau empêcherait ces transes excessives et éviterait un certain nombres de problèmes.

Est ce vraiment utile ?

En ce moment cette technique me semble Intéressante dans le contexte suivant.

Dans les articles précédents de laboratoire-hypnose, je pro posais que nous pourrions revoir la définition de l'hypnose avec un model non pas conscient/facteur critique/ subconscient/ inconscient mais subconscient/ facteur critique/ conscient/ inconscient.

Ce qui s'explique selon moi par une succession de transes différentes au court d'une journée.

En ce cas de figure, au travers de cette 'croyance' il y a des transes qui sont néfastes dans notre quotidien.

Au lieu de tomber dans cette transe, un sceau qui fait automatiquement sortir de cet état, et empêche donc la capacité au subconscient de faire vivre cette expérience, pourrait offrir une alternative à certains pathos.

Si un de mes patients/sujets a un sceau comment puis je le découvrir ?

Vous verrez qu'il ouvrira brusquement ses yeux si vous avez l'habitude de lui faire fermer, ou il fera des tas d'évitement dans la notion plus 'éveillé', il bougera, racontera n'importe quoi, ou souhaitera partir au toilette, à un rendez vous, ou de la séance.

Je reviendrai plus tard sur ce sujet, qui me semble interessant et qui peut certainement apporter de bonnes choses si nous travaillons à l'appliquer pour le bien être du client.

Avez vous déjà eu le cas d'un sceau ? En aviez vous déjà entendu parlé ? L'avez vous déjà utilisé ?

Prenez soin de vous.

Merci de lire mes réflexions.

Be one

PankImage

Il y a dans l’hypnose une technique un peu particulière qui va à l’encontre de la ‘bienveillante’ Hypnose. Il s’agit d’une technique qui se nomme : Le Sceau.

Qu’est ce qu’un sceau ?

Un sceau est une technique d'ancrage spécifique qui va empêcher un client ou un sujet de pouvoir entrer dans une transe assez profonde pour faire un travail thérapeutique ou éventuellement un jeu dans le cadre du spectacle ou de la rue.

Cela signifie que la personne ne peut plus partir en transe ?

Techniquement les transes sont quotidiennes et pour nous tous, elles sont naturelles, dire que nous empêcherions cela est presque impossible et mensonger.

Seulement cette technique fait émerger immédiatement après la contournement du facteur critique.

Je pense que nous pourrions dire que le sujet, entre dans une transe qui empêche les approfondissements et le focus suffisant pour suivre l’opérateur.

A quoi sert de sceller une personne ?

Il y a de nombreuses personnes qui aiment le pouvoir que semble apporter l'hypnose. Il est possible que l'égo, des besoins de contrôle, des problèmes financiers, poussent les pratiquants à mettre en place un sceau sur un client ou un sujet.

Imaginez un client qui ne peut se trouver dans un état de transe suffisante pour se relâcher, se reconnecter à de nombreuses choses positives qu'avec la présence d'un seul praticien ou opérateur.

Imaginez les transferts possibles, et le nombre de séance que la personne pourra prendre 'uniquement' avec cette personne, parce que aucun autre spécialiste ne permettra ces transes.

Le sceau est donc une technique 'malveillante' de l'hypnose ?

Pour faire du pretalk et des mises en transe de façon hebdomadaire dans la rue, ce type de technique entre dans la croyance populaire qu'un opérateur peut faire faire ce qu'il veut à un sujet ou qu'il entre dans l'esprit de ce dernier pour le contrôler.

C'est vrai que c'est tabou pour la majorité des 'thérapeutes' d'utiliser ce type de technique.

Pourtant dernièrement en discutant d'un cas avec mon ami Py, je lui expliquais que cet outil pourrait être l'outil adéquate pour la problématique d'un de ces clients.

Ce dernier part dans des transes spontanées profondes quand il voit son conjoint. Cela l’entraînant dans un état d'euphorie et de déconnexion à la réalité. Son entourage ne sachant pas s'il faut faire, un psychiatre lui proposant uniquement une solution médicamenteuse ( n'oubliez pas nous sommes des compléments possibles au monde médical, nous ne pouvons ni nous ne devons nous substituer d'une façon ou d'une autre à leur autorité.).

En ce cas un sceau empêcherait ces transes excessives et éviterait un certain nombres de problèmes.

Est ce vraiment utile ?

En ce moment cette technique me semble Intéressante dans le contexte suivant.

Dans les articles précédents de laboratoire-hypnose, je pro posais que nous pourrions revoir la définition de l'hypnose avec un model non pas conscient/facteur critique/ subconscient/ inconscient mais subconscient/ facteur critique/ conscient/ inconscient.

Ce qui s'explique selon moi par une succession de transes différentes au court d'une journée.

En ce cas de figure, au travers de cette 'croyance' il y a des transes qui sont néfastes dans notre quotidien.

Au lieu de tomber dans cette transe, un sceau qui fait automatiquement sortir de cet état, et empêche donc la capacité au subconscient de faire vivre cette expérience, pourrait offrir une alternative à certains pathos.

Si un de mes patients/sujets a un sceau comment puis je le découvrir ?

Vous verrez qu'il ouvrira brusquement ses yeux si vous avez l'habitude de lui faire fermer, ou il fera des tas d'évitement dans la notion plus 'éveillé', il bougera, racontera n'importe quoi, ou souhaitera partir au toilette, à un rendez vous, ou de la séance.

Je reviendrai plus tard sur ce sujet, qui me semble interessant et qui peut certainement apporter de bonnes choses si nous travaillons à l'appliquer pour le bien être du client.

Avez vous déjà eu le cas d'un sceau ? En aviez vous déjà entendu parlé ? L'avez vous déjà utilisé ?

Prenez soin de vous.

Merci de lire mes réflexions.

Be one

Pank

Écrire commentaire

Commentaires : 0