SOMMES NOUS CAPABLES D’UN VRAI CONTACT ?

image

Nous sommes praticiens, certains thérapeutes, d’autres aidants. Nous sommes hommes et femmes avec un objectif sincère et vrai.

Une volonté de soutenir, orienter, apaiser et tant autres mots dans nos cabinets.

Nous sommes Humains, plein de force et de faiblesse, plein de croyances et de limites.

En me baladant dans la ville lumière en ces périodes estivales, je me dis que nous vivions beaucoup de rencontres visuels, beaucoup de rencontres émotionnelles même.

Un regard, un sourire, une moue, un évitement, tout ces petits riens de notre quotidien.

Nous construisons des contacts furtifs, complexes, nous éveillant à nous même.

Ces liens sont rarement des contacts entiers, une envie de plonger en l’autre. Notre éducation, notre timidité, nos peurs peut être sont des freins.

Alors comme une vision périphérique, nous entrons dans une transe, un dialogue intérieur, un contact avec nous même.

De cette idée, je me suis demandé si nous n’avions pas non plus peur de ce contact avec nos clients.

Les pédagogies et les stratégies thérapeutiques orientant dans une forme de neutralité entre le client et le praticien.

Une connexion, un frôlement suffisant pour un bon boulot mais peut être pas un contact vrai et entier.

Je sais qu’on parle sans cesse de ‘rapport’ dans les thérapies brèves. Mais là je souhaite soulever la notion de contact de coeur à coeur.

Une force qui faut écho dans nos âmes, une sensation où même le thérapeute est tellement, unifié a la fois avec lui même et son client que tout est possible.

Un contact dans lequel les transferts, les activations d’ancres et autres troubles n’ont plus d’existence, dans une séance si vraie que les mots même n’auraient plus de sens… Le praticien plus de peur…

Nous sommes conditionnés par ce que la société thérapeutique a proposé comme comportement à tenir. Nos travaux personnels, nos propres troubles, les notions subconscientes qui font échos pendant les séances…

Un praticien complètement libre et unie à un client, qui s’orientent ensemble vers le succès d’un cheminement curatif.

Serions nous prêt à cela ? Hors de toute norme ? Peut être un jour…

Aujourd’hui je continue mes quelques pas dans cette ville lumière qui s’endort… Sans un réel contact, simplement avec cette réelle intention… D’aider mes clients.

Et vous comment vous placez vous dans votre acte d’aide ? Êtes vous en rapport ou en recherche de contact ?

Prenez soin de vous.

Be one.

Pank

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Télécharger votre exemplaire gratuit du livre :

Crépuscule de l'Hypnose

Un regard cynique et attristé sur ma passion

de

Christophe Pank

Recevez les nouvelles de HnO Hypnose (1fois/Mois)

* indicates required

Toutes les informations : Mails et autres coordonnées ne sont utilisés que pour la Newsletter. Vous pouvez vous désinscrire ou corriger vos informations directement ici : https://hno-hypnose.us13.list-manage.com/unsubscribe?u=53b4fe3dd7bd04b2c807cf947&id=21745676ba