UTILISATIONS POSSIBLES DE L’H-ULTRA / HYPNOSE PROFONDE

profondeur

David me demandait ce que l’on peut faire des transes en H-Ultra. Il travaille dans le milieu médical et il lui est utile de trouver des outils qui puissent aider au maximum le patient.

Je ne peux pas valider les notions que j’ai expérimenté comme valeurs absolues pour les patients des hôpitaux ou sur des urgences, je vais donc vous faire des retours d’expériences sur mes différents clients.

Est ce que  l’H-Ultra puissent être utile pour les patients qui ont des fortes douleurs ?

J’ai mis en place de l’Ultra sur des clients avec des douleurs chroniques traitées par médicament depuis plus de vingt ans. Durant la séance, les douleurs ont complètement disparues, ce qui me semble assez commun à la majorité des transes dans laquelle nous pouvons descendre nos partenaire. Elman parlait de niveau somnambulique pour parvenir à une anesthésie.

Par contre sur les effets post séance, les clients ont tous fait un retour comme quoi les douleurs n’étaient plus les mêmes, voire avaient complètement disparues. Il faut noter que je ne propose pas de régression ou autres actions à ce niveau. Je leurs indique de reprogrammer eux même leurs corps vers ce qui est bon pour eux.

En Esdaile, des partenaires qui avaient de grosses douleurs, amenant pour certains des étourdissements, se sont complètement apaisés et tout le temps où ils étaient dans cet état, la douleur avait disparu. En post hypnotique, la douleur était très supportable voire avait disparu pour certains.

Je ne peux pas valider encore le fait que toutes personnes qui se retrouvent en Esdaile, Sichort ou Ultra Height, retirent les douleurs définitivement, par contre l’apaisement est possible.

A la question si c’est possible de faire descendre en H-Ultra pendant une grosse douleur, je n’ai eu que deux fois le cas et les personnes sont parvenues à aller en niveau somnambulique puis de là j’ai proposé une anesthésie pour faire passer en douceur dans les H-Ultras.

Quels serait le plus des Ultras vis à vis d’un somnambulique, c’est que l’état peut être ancré et qu’il n’y a pas besoin de suggestions, le sujet entre directement dans une profonde anesthésie. De plus pendant tout le processus, l’opérateur peut facilement ressentir un apaisement de son client.

Est ce que le H-Ultra pourrait être utile en bloc ?

Je n’ai pas eu la chance de pouvoir aider des médecins et infirmiers en bloc, je ne vais donc faire que spéculer. Je ne peux reprendre que ce que l’histoire a démontré, le niveau Esdaile a permis au 19eme siècle de réduire les morts pendant les opérations.

Aujourd’hui, Denys un médecin anesthésiste m’avait dit qu’il n’avait pas réussi pour une opération à mener en Esdaile mais en Ultra Height ( Hyperemperia), sa patiente est parfaitement partie.

Il nous faut apprendre en fonction de nos partenaires, mais en urgence il est délicat de savoir ce qui sera le mieux pour le patient.

Qu’as tu pu expérimenter de satisfaisant en H-Ultra ?

tout d’abord avec l’expérience, j’ai constaté que nous pouvions descendre rapidement un grand nombre de clients jusqu’à ce niveau.

J’ai pu voir en une séance d’H-ultra :

- Des compulsions alimentaires se stopper.

- Des crises d’angoisses disparaître.

- Des excès alcool, cigarettes, drogues se stopper.

- Des douleurs chroniques s’atténuer ou se transformer.

- Des états émotionnels ( cyclothymie) se stabiliser.

Ce qui est intéressant et vous avez pu le voir pour ceux qui ont visionner les vidéos (http://www.youtube.com/watch?v=otP7El2EznA), je n’oriente pas la séance au travers de suggestions. Je laisse le partenaire prendre la responsabilité de ce qu’il souhaite et ce dont il se ‘sait’ capable de faire.

il y a aussi cet état d’apaisement intense, que beaucoup garde pendant des heures voire des jours, comme s’il avait vécu une expérience plus profonde d’eux mêmes.

J’ai encore beaucoup de choses à travailler, j’ai encore des process à revoir et je sais que nous pouvons vraiment faire de belles choses avec ce système. Si vous avez des questions envoyez moi un mail : hype.ose@gmail.com

Je pense monter un séminaire sur Paris le 2 et 3 Novembre 2013.

Je limiterai à une vingtaine de personnes pour que nous puissions vraiment échanger, travailler ensemble et surtout mettre en application. Plus d’infos sur :http://www.hypnose-ultra.com

Écrire commentaire

Commentaires : 0