Se faire rembourser de la pratique de l'hypnose

 

 

 

La pratique de l’hypnose coûte en moyenne entre 45 et 65 €, quelles sont les solutions de prise en charge pour la pratique de l’hypnose en France ?

 

L’hypnose est une discipline qui permet de soulager des douleurs, des angoisses ou peut permettre d’arrêter de fumer et de perdre du poids. Une séance coûte en moyenne entre 45 et 65 €. En sachant que plusieurs séances peuvent être nécessaires pour atteindre des objectifs fixés, les coûts de la pratique de l’hypnose peuvent rapidement s’élever.

 

Quelles sont les solutions de prise en charge pour la pratique de l’hypnose ?

 

Prise en charge d’une séance d’hypnose dans le parcours de soins

 

La pratique de l’hypnose fait partie des médecines alternatives, aussi appelée médecines douces. Ainsi, n’importe quel médecin généraliste conventionné peut pratiquer l’hypnose dans le cadre d’une consultation classique (qui s’inscrit dans le parcours de soins).

 

Néanmoins, bien qu’elle tende à se développer de plus en plus, l’hypnose est toujours considérée comme une pratique marginale par l’Assurance Maladie. Une séance réalisée dans le cadre du parcours de soins, est donc remboursée à 70 % sur la base du tarif de convention d’une consultation en soins courants. Ainsi, la Sécurité Sociale rembourse à hauteur de 70 % de 23 €. Les 30 % du reste à charge son supporté par la mutuelle, c’est le ticket modérateur.

 

Dans le cas ou une séance n’a pas été prescrite par le médecin traitant du patient, le remboursement effectué par la caisse d’assurance maladie n’est que de 30 % du tarif de convention.

 

Certaines mutuelles santé proposent des remboursements des dépassements d’honoraires jusqu’à 200 ou 300 % du tarif de convention. Ainsi, des garanties élevées peuvent permettre un meilleur remboursement de la pratique de l’hypnose par un médecin généraliste conventionné (ce qui reste assez rare).

 

Les remboursements forfaitaires pour la pratique de l’hypnose

 

Dans le cas ou les séances d’hypnose ne seraient pas inscrite dans le parcours de soins, certaines mutuelles proposent des forfaits dédiés pour supporter n’importe quelle séance. Etablie annuellement ou par actes, les forfaits permettent de rembourser la pratique de l’hypnose selon un capital préalablement défini.

 

Il existe de nombreuses mutuelles qui se sont spécialisées dans ce type de prise en charge. En proposant des renforts elles sont très efficaces pour rembourser la médecine douce. Seul inconvénient, elles sont souvent moins performantes dans les autres domaines de couverture comme l’hospitalisation, le dentaire ou encore l’optique.



Source, http://bonne-assurance.com/mutuelle/